La VOD pâtit de la fragmentation du marché européen

vod-logo

Une étude commanditée par la Commission européenne (DG Connect) met aujourd’hui en lumière les facteurs de succès et de fragmentation du marché européen de la vidéo-à-la-demande tels que les identifient 20 opérateurs clés interviewés par le centre de recherche gantois iMinds. Ces facteurs sont d’ordre juridique, politique, culturel et économique et empêchent bien souvent le développement des services transfrontières.

Sur ce marché du contenu, les fournisseurs VOD en quête de rentabilité et de modèle d’affaire soutenable peinent à s’insérer dans une chaîne de valeur complexe où des acteurs plus puissants utilisent leur puissance sur le marché pour conserver leur position forte.

Parmi les recommandations formulées : une meilleure infrastructure technique, un soutien aux normes, faciliter les paiements en ligne, la numérisation du patrimoine, une réglementation anti-trust. Les services VOD font face à de nombreuses contraintes qui limitent leurs activités transfrontières. Une harmonisation des réglementations est considérée par les opérateurs comme un moyen d’y remédier.

Télécharger l’étude.

 

À propos de Desk Europe Créative MEDIA

Le bureau d'information du programme Europe Créative MEDIA de l'U.E. en Belgique (Fédération Wallonie-Bruxelles)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :