archive | Coproduction internationale RSS pour cette section

40 projets au Rendez-Vous de la Coproduction Rhénane

RDV_2015_Catalogue

Quarante projets (19 documentaires, 21 fictions) figurent dans le catalogue du Rendez-Vous de la Coproduction Rhénane qui réunira à Strasbourg les 9 et 10 juillet une centaine de producteurs originaires d’Allemagne, de Belgique, de France, du Luxembourg et de Suisse, porteurs de projets de coproduction pour le cinéma, la tv et le transmédia. Seront également présents plusieurs diffuseurs, distributeurs et fonds de soutien.

Organisé par le Bureau Europe Créative Strasbourg, l’événement proposera, outre des rencontres individuelles pré-organisées, des études de cas de coproductions ainsi qu’un débat d’actualité sur les opportunités et contraintes des coproductions franco-germanophones.

Info

MEDIA soutient 5 fonds de coproduction

Abdelrahmanne Sissako sur le tournage de Timbuktu  ©Arnaud Contreras

Abdelrahmanne Sissako sur le tournage de Timbuktu ©Arnaud Contreras

Dans le cadre de son soutien aux fonds de coproduction internationale (appel 43/2014), Europe Créative MEDIA va octroyer une subvention de 1,508 million € à 5 fonds internationaux :

Info

Le CNC lance le dispositif ACM Distribution grâce au soutien de MEDIA

cnc_ACMimage_gallery

Avec le soutien du programme Europe Créative- MEDIA de la Commission européenne, le CNC va doter l’Aide aux Cinémas du Monde (ACM), dispositif co-géré par le CNC et l’Institut français, d’un nouveau volet dédié à la distribution internationale des films soutenus à la production.

Baptisé ACM Distribution, ce nouveau dispositif, sélectionné par l’agence du programme Europe Créative dans le cadre de l’appel à propositions sur les fonds de coproductions internationales lancé en décembre 2014, a pour objectif de favoriser la circulation en Europe et dans le monde des coproductions internationales issues du catalogue de films soutenus par l’ACM, impliquant un partenaire extra-européen.

« Je me réjouis de ce premier partenariat avec le programme européen Europe Créative-MEDIA, qui permet à l’ACM d’être un des moteurs de la coopération entre l’Europe et les auteurs du monde entier. Je remercie vivement la Commission européenne de nous avoir accordé sa confiance et son soutien dans cette expérimentation». s’est félicitée Frédérique Bredin, présidente du CNC.

Alors que sera célébré cette année le 10ème anniversaire de la Convention de l’Unesco, ce projet européen constitue aussi un moyen de contribuer à la protection et la promotion de la diversité culturelle, via un dispositif essentiel soutenant la diversité des cinématographies mondiales. « C’est une réelle chance pour les films ACM, qui sont le reflet de la création du monde entier, et régulièrement primés dans les grands festivals internationaux, d’accroître et de stimuler leur diffusion commerciale en salles et sur les plateformes en ligne dans un plus grand nombre de pays » a indiqué Frédérique Bredin. A ce jour, 156 films ont été aidés, portés par des réalisateurs de 64 nationalités différentes dont 46 non européens. Cette année, un nombre record de 17 films soutenus par l’ACM ont été sélectionnés dans les différentes sections du Festival de Cannes.

Ce nouveau soutien sélectif sera ouvert à des sociétés européennes qui proposeront des stratégies de distribution et de promotion internationales innovantes d’un ou plusieurs films ACM sur au moins 3 territoires, dont un territoire européen (hors France) et un territoire extra-européen.

Une présentation de ce programme et de ses modalités (montants et critères) aura lieu en septembre 2015, au moment du premier appel à candidatures.

Communiqué

Eurimages soutient 31 coproductions

139 meeting

Lors de sa 139e réunion, du 15 au 19 juin 2015 à Prague, le Comité de direction du Fonds Eurimages du Conseil de l’Europe a accordé un soutien à la coproduction de 27 projets de longs métrages de fiction, 1 film d’animation et 3 documentaires pour un montant total de 7 745 000 euros.

Session très prolifique pour la Belgique qui est impliquée dans 8 coproductions dont deux majoritaires : Once upon a time in Germany-David & the Peddlers de Sam Garbarski (Luxembourg, Allemagne, Belgique) et L’économie du couple de Joachim Lafosse (Belgique, France).

Parmi les coproductions minoritaires belges figurent le film d’animation de Denis Do (France) Funan, le peuple nouveau (France, Luxembourg, Belgique), le prochain long métrage de Stéphane Brizé (après La loi du marché) Une Vie (France, Belgique), Fotografii de familie (Recycling Feelings) de Cristian Mungiu (Roumanie, France, Belgique), Laila M. de Mijke De Jong (Pays-Bas, Belgique, Allemagne), Fanny de Lola Doillon (France, Belgique), Toen Mijn Vader Een Struik Werd (When My Father Became A Bush) de Nicole Van Kilsdonk (Pays-Bas, Belgique, Croatie)

Le Comité de direction a par ailleurs fixé les dates des réunions 2016. Les dates limites pour le dépôt des demandes d’aides seront les :

  • 15 janvier 2016
  • 15 avril 2016
  • 25 août 2016
  • 25 octobre 2016

Communiqué de presse

20 coproductions européennes soutenues par Eurimages

Le prochain long métrage de Kiyoshi Kurosawa sera européen et (un peu) belge !

Le prochain long métrage de Kiyoshi Kurosawa sera européen et (un peu) belge !

Vingt projets de coproductions européennes recevront un soutien financier de 4.444.000 euros suite à la sélection opérée par le Comité de Direction d’Eurimages, réuni à Lisbonne du 9 au 12 mars 2015.

Parmi ceux-ci figurent quatre coproductions belges, minoritaires :

  • Monk de Ties Schenk (NL), coproduction NL (Viking Film 61,81%) BE (A private view 38,19%) dont le tournage démarrera le 2 juin. Montant reçu : 190.000 EUR
  • Mr Frog de Anna van der Heide (NL), coproduction NL (Bosbros 76,33%) BE (Prime time 23,67%), cofinancé par le VAF et le tax shelter. Montant reçu : 291.000 EUR
  • Un petit boulot de Pascal Chaumeil (FR), coproduction FR (Gaumont 50,70%) BE (Scope Pictures 49,30%) cofinancée par Wallimage et le tax shelter. Montant reçu : 480.000 EUR.
  • La femme de la plaque argentique de Kiyoshi Kurosawa (JP), nouveau long métrage d’un maître du cinéma japonais coproduit en Belgique par Frakas productions (20%) avec la société française Les productions Balthazar (80%) BE (Frakas productions 20%). Le projet est cofinancé par le CCA , Proximus TV, et le tax shelter.Au casting on trouve Olivier Gourmet, Tahar Rahim, Constance Rousseau et Mathieu Amalric. Montant reçu : 276.000 EUR

Autres projets soutenus :

  • 6,9 on the Richter Scale de Nicolae Caranfil (RO) RO- BG
  • Dogs de Bogdan Florian Mirica (RO) RO-FR-BG
  • Kharms de Ivan Bolotnikov (RU) RU-MK-LT
  • A stinking Fairytale de Miroslav Momcilovic (RS) RS-BG
  • Fog in August de Kai Wessel (DE) DE-AT
  • Quit staring at my Plate de Hana Jusic (HR) HR-DK
  • El Dorado de Salomé Lamas (PT) PT-FR
  • Happy Birthday de Christos Georgiou (CY) DE-GR-FR-CY
  • The Olive Tree de Iciar Bollain (ES) ES-DE
  • Clair-Obscur de YesimUstaoglu (TR) TR-DE-FR
  • Train Drivers Secret de Milos Radovic (RS) RS-HR
  • Rehepapp de Rainer Sarnet (EE) EE-NL
  • Walking to Paris de Peter Greenaway (UK) NL-CH-RO-FR
  • Vienna before Nightfall de Robert Bober (FR) FR-DE-AT
  • A Conspiracy of Faith de Hans Petter Moland (NO) DK-DE
  • Son of Sofia de Elina Psykou (GR) GR-FR-BG

 La prochaine date limite de dépôt Eurimages est fixée au 21 avril 2015.

Appel à projets du TFL Distribution Fund

tfl_df

Torino Film Lab lance son appel à candidatures dans le cadre du TFL Distribution Fund soutenu par MEDIA Europe Créative sur la ligne Fonds de coproduction internationaux.

Le fonds TFL a pour objectif d’encourager la mise en place par les producteurs ou les agents de vente de nouvelles stratégies de développement des publics pour la sortie d’un long métrage de fiction. Le film concerné doit être coproduit avec au moins un producteur d’un pays non membre de MEDIA ou d’Eurimages. Il doit être en pré-production, en production ou en post-production en vue d’une sortie dans au moins 3 territoires avant décembre 2016.

Trois subventions de 43.000 € chacune seront attribuées.

Date limite de dépôt des candidatures : 30 avril 2015.

Info

Coproduire avec les pays non-européens : conférence à Rotterdam

iffr2015

Ce mardi 27 février (de 10h à 11h30), Europe Créative MEDIA invite les professionnels du cinéma à participer à sa conférence intitulée « Co-producing with non-EU countries : what’s in it for Europe ? », organisée dans le cadre du Festival international du film de Rotterdam.

La Commission européenne y fera le point sur le nouveau soutien aux fonds de coproduction internationale lancé l’an dernier et qui a soutenu 5 fonds de ce type : Hubert Bals Fund + Europe, Torino Film Lab Distribution, World Cinema Fund Europe, IDFA Bertha Fund Europe et le Sarajevo City of Film Fund.

Un panel composé de producteurs, agents de vente, fonds de coproduction et professionnels débattra des objectifs et des « retours » attendus de ces fonds de coproduction. Ces derniers présenteront brièvement les nouvelles opportunités de financement ouvertes aux producteurs et distributeurs.

Inscription avant le 23 janvier via formulaire électronique

A noter qu’une présentation plus détaillée du Hubert Bals Fund + Europe et de ses conditions d’accès est également prévue le 27 février de 16 à 17h30 dans le cadre des Industry Experts Panels de l’IFFR.

Soutien aux fonds de coproduction internationaux : appel à propositions

©Arnaud Contreras

©Arnaud Contreras

Le Programme MEDIA (Europe Créative) vient de publier un nouvel appel à propositions (EACEA/43/2014) ouvrant accès au soutien aux fonds de coproduction internationaux. Doté de 1,5 million d’euros, il devrait soutenir de 5 à 7 fonds actifs dans la coproduction internationale. La date limite de dépôt est fixée au 12 mars 2015.

Objectif

Europe Créative encourage les fonds européens de coproduction à coproduire des projets de films créatifs impliquant des partenaires européens et non-européens et à faciliter leur circulation sur le marché international.

Qui peut déposer ?

Sont éligibles les fonds de soutien à la coproduction internationale établis dans un pays MEDIA et actifs depuis au moins un an.

Quels montants ?

La contribution financière de l’Union aux fonds ne peut excéder 80 % des coûts éligibles totaux de l’action. La contribution maximale par candidat sélectionné s’élève à 400 000 EUR

Quels projets ?

Les projets soutenus par les fonds doivent respecter les conditions suivantes:

Les projets doivent être présentés par des entités audiovisuelles établies dans l’un des pays participant au sous-programme MEDIA et doivent être coproduits avec au moins un producteur d’un pays qui ne participe pas au sous-programme MEDIA et n’est pas membre d’Eurimages.

MEDIA cofinance (à hauteur de 60 000 € maximum) les fonds soutenant les coûts de coproduction de longs métrages distribués dans au moins 3 pays, dont un pays MEDIA et un pays tiers, ainsi que leur stratégie de distribution (15 000 € maximum par territoire).

Ces coproductions doivent être financées entre 20 % et 70 % par des producteurs européens pour les documentaires et entre 25 % et 70 % pour les films de fiction et d’animation.

Critères d’attribution

Les candidatures seront évaluées sur 100 points en fonction de la pondération suivante:

  • Pertinence et valeur ajoutée européenne (40 points)
  • Qualité du contenu et des activités (25 points)
  • Diffusion des résultats du projet, effet et durabilité (30 points)
  • Qualité de l’équipe (5 points)

Accès aux documents

Eurimages soutient 15 coproductions

eurimages

A l’issue de la 137ème réunion de son Comité de Direction qui s’est tenue à Turin du 9 au 12 décembre 2014, le fonds Eurimages du Conseil de l’Europe a accordé un soutien à la coproduction de 13 projets de longs métrages de fiction et 2 documentaires pour un montant total de 4.033.000 euros.

Parmi ceux-ci figurent quatre coproductions belges, une majoritaire et trois minoritaires:

Kebab Royal de Peter Brosens (BE) et Jessica Woodworth (US) : 185.000 €

Avec ce nouveau projet, les réalisateurs de « La cinquième saison » changent totalement de registre et se lancent dans une comédie sous- titrée « Le dernier Roi des Belges perdu dans les Balkans ». Cette coproduction atypique Belgique (Bo Films et Artémis) et Bulgarie (Art Fest) a été développée avec l’aide de MEDIA et bénéficie du soutien de VAF, Screen Flanders, CCA et tax shelter. Le tournage devrait démarrer le 15 avril.

The Happy Prince de Rupert Everett (UK) : 450.000 €

Premier long métrage du célèbre comédien britannique coproduit par Allemagne (Cine Plus Filmproduktion), UK (Robert Fox) et Belgique (Entre Chien et Loup). Avec le soutien en Belgique de Wallimage, CCA, RTBF, Belgacom, tax shelter.

When the Day had no Name de Teona Strugar Mitevska (MK) : 180.000 €

Coproduction ERYM (Sister and Brother Mitevski Production) et Belgique (Entre Chien et Loup). Financement belge acquis : CCA, tax shelter.

The Night de Steffan Strandberg (NO) : 250.000 €

Projet mêlant documentaire, fiction et animation du réalisateur norvégien renommé dans une coproduction Norvège (Indie Film)/ Belgique (Walking the dog). Soutien belge en tax shelter.

Liste des projets (pdf)

Eurimages modifie ses règles de soutien à la coproduction

new rules

Les Règles du soutien d’Eurimages à la coproduction modifiées comme suit entreront en vigueur le 1er janvier 2015 :

  1. Lors du dépôt de la demande de soutien sur la plateforme en ligne :
  2. Le scénario doit être impérativement fourni en langue originale et en version anglaise (et, si possible, en français) ;
  3. le matériel audiovisuel et visuel (court-métrages, moyen-métrages, bande-annonces, photos, moodbooks, etc.) doit être envoyé exclusivement sous forme électronique (à l’exception des longs métrages qui doivent être fournis en 10 exemplaires sur DVD) et en version anglaise.
  4. les documents suivants ne sont plus nécessaires :
  5. chaîne complète des droits d’auteur ;
ii. déclaration des coproducteurs désignant le producteur délégué.

Ils seront demandés au moment de la signature de la convention de soutien.
  6. Les demandes de dérogation de tournage dûment motivées doivent être présentées au moment du dépôt des projets de coproduction sur la plateforme électronique dans une fenêtre adéquate qui a été établie à cette fin. Les demandes de dérogation ne doivent donc plus être présentées avant le dépôt du dossier comme dans le passé (article 1.7.2).
  7. Le Directeur exécutif peut prolonger de six mois la validité de la décision de soutien accordé par le Comité de direction (qui a toujours une durée d’un an) (article 4.4).
  8. Dans le cadre du dernier paiement de l’aide accordée, les DVD doivent dorénavant être sous-titrés en anglais (et, si possible, en français) ou avec une bande-son en anglais (article 5.2)
  9. Pour ce qui concerne le remboursement de l’aide accordée, la Commission de l’agent de ventes peut être supérieure à 25% sous réserve d’un certain nombre de conditions établies à l’article 7.3.4 des Règles.
  10. Après consultation des autorités des pays concernés, le Directeur exécutif peut déroger à l’obligation de la sortie en salles pour les pays coproducteurs minoritaires lorsqu’une stratégie de diffusion alternative a été mise en place.

Règlement (PDF)