Archives de tags | film

Maîtriser la postproduction avec EP2C

EP2C-photo

Du 19 au 23 octobre 2015, l’atelier EP2C – Postproduction Workshop accueillera au Luxembourg (Mondorf) une cinquantaine de professionnels du cinéma pour explorer en profondeur les différents aspects de la postproduction en particulier dans le cadre de coproductions internationales.

Parmi eux, on attend 14 producteurs disposant d’un projet de long métrage dont le développement est bien avancé et qui pourront travailler sous la supervision de 8 responsables de la post-production.

Des conférences, travaux de groupes et rencontres individuelles traiteront de tous les défis techniques, financiers et artistiques de la postproduction. Des sessions spécifiques sont également prévues pour les responsables de postproduction (méthodes de gestion, maîtrise de l’image, du son, des effets spéciaux…).

Les frais de participation s’élèvent à 900€ et comprennent logement et repas.

Les professionnels intéressés sont invités à rentrer leur candidature pour le 20 juin.

Info

Grande conférence sur l’éducation au cinéma à Bruxelles

The-Crocodile-Gang-2-300x214

Avec l’appui de MEDIA dans le cadre de son soutien au développement des publics et à l’éducation au cinéma, une grande conférence sera organisée à Bruxelles (KVS) les 23 et 24 septembre 2015 par le projet Children’s Film First (ECFA – (European’s Children Film Association).

Elle réunira les professionnels de l’éducation, des salles de cinéma, de la distribution, des festivals, de la production de films afin de discuter des meilleures pratiques visant à sensibiliser les enfants au cinéma et à l’utilisation du numérique pour l’éducation au cinéma.

Au programme : mise en réseau, présentations, études de cas, débats…

Inscriptions (tarif early bird : 50€)

Information

2,37 millions € pour 58 projets en développement

Film and Clapper board - video icon

La 1ère session d’aide MEDIA au développement de l’année (date limite du 15 janvier) se clôture par la sélection de 58 projets – 9 projets d’animation, 19 documentaires, 30 fictions – qui bénéficieront d’un soutien global de 2.375.000 €. Ce qui représente un taux de sélection de 21% pour 274 projets présentés.

Du côté belge, 7 projets avaient été soumis à cette échéance, parmi lesquels a été retenu le projet de long métrage de fiction Baobearth, de Maxime Pasque, présenté par Left Field Ventures. Il bénéficiera d’une aide de 50.000€.

La dernière échéance de l’année s’étant clôturée le 16 avril, un nouvel appel à projets isolés sera lancé en septembre avec deux dates limites : mi-novembre 2015 et mi-avril 2016.

Info

Montrer des films dans les écoles européennes

filmSchool

Une nouvelle étude commanditée par la Commission européenne (DG Connect) recommande d’inclure l’éducation au cinéma dans les cursus scolaires européens tout en identifiant les contraintes majeures et les « bonnes pratiques ». Cette étude se base sur une approche qui combine à la fois la perspective éducative, juridique et la relation existante avec l’industrie du film. Elle constitue également un input important pour les actions d’éducation au cinéma mises en ouvre par le programme Europe Créative -MEDIA ainsi que pour le débat sur le droit d’auteur.

L’étude est divisée en 5 chapitres principaux.
Le chapitre dédié aux écoles analyse l’utilisation de films et d’autres contenus audiovisuels dans les écoles européennes, telle que déterminée par le programme scolaire – l’utilisation de films en général et l’éducation par l’intermédiaire du cinéma; l’accès à des films et à d’autres contenus audiovisuels pertinents, leurs coûts, les méthodes d’enseignement et la formation des enseignants, ainsi que les conditions techniques et matérielles pour la projection de films.
Le chapitre dédié à l’industrie du film met l’accent sur la manière dont les films peuvent être mis à disposition dans les écoles et sur les éventuels obstacles. Des exemples d’application de la législation sur le droit d’auteur montrent comment certains pays ont pu résoudre les problèmes liés à l’accès et à la diffusion de films. Ce chapitre inclut plusieurs exemples d’initiatives et activités menées par un échantillon de diverses institutions cinématographiques publiques ainsi que par des parties prenantes publiques et privées.
Le chapitre juridique analyse comment le cadre juridique en matière de droits d’auteur a été mis en oeuvre dans les pays couverts par cette étude. Cette partie se concentre tout particulièrement sur les conditions d’accès et d’utilisation des films et d’autres contenus audiovisuels dans les écoles.
Les deux derniers chapitres résument les barrières qui empêchent un enseignement effectif de la culture cinématographique, suivi de recommandations pour améliorer les politiques en la matière.

Télécharger l’étude

4,1 millions € pour 223 sorties de films européens

487904

Le programme MEDIA (Europe Créative) annonce l’octroi d’un soutien à 223 campagnes de distribution pour un montant total de 4.188.200 euro dans le cadre de ses aides sélectives à la distribution (appel EACEA/23/2014 – date limite du 4/12/14).

En Belgique, l’aide d’un montant total de 137.000 euro porte sur la sortie de 10 films européens non nationaux :

  • Phoenix, de Christian Petzold (A-Film, sorti le 11 mars) ;
  • Une nouvelle amie, de François Ozon (Cinéart, sorti le 5 novembre 14) ;
  • Bandes de filles, de Céline Sciamma (Cinéart, sorti le 22 octobre 14) ;
  • Eden, de Mia Hansen-Love (Cinéart, sorti le 19 novembre 14) ;
  • Retour à Ithaque, de Lanrent Cantet (Cinéart, sorti le 3 décembre 14) ;
  • Das Grosse Museum, de Johannes Holzhausen (Coopérative Nouveau Cinéma) ;
  • La rançon de la gloire, de Xavier Beauvois (Lumière, sorti le 7 janvier) ;
  • Un pigeon perché sur une branche philosophait sur l’existence, de Roy Andersson (Lumière, sortie le 13 mai) ;
  • The absent one, de Mikkel Norgaard (Lumière, sortie le 3 juin) ;
  • Marie Heurtin, de Jean-Pierre Ameris (Victory Productions, sorti le 12 novembre 14).

Détails de la sélection

La prochaine date limite de dépôt des projets pour le soutien sélectif à la distribution est fixée au 2 juillet 2015.

Le cinéma européen à la conquête des audiences internationales

EuropeanFilmForum

En présence du commissaire Oettinger, la Commission européenne (programme MEDIA) organisera son European Film Forum à Cannes le 18 mai sur le thème de la place du cinéma européen sur le marché global (The Moving Image : connecting European films to a global audience).

Une session sera consacrée à l’impact de la révolution numérique sur les stratégies de promotion et de distribution des films européens au sein du marché unique.

Sur base de chiffres collectés par l’Observatoire européen de l’audiovisuel, une seconde session se penchera sur la mise en place de stratégies plus efficaces pour l’exportation des films européens sur les marchés extérieurs, notamment les Etats-Unis et la Chine.

La conférence sera ouverte par le commissaire Günther Oettinger et se clôturera par un cocktail.

Le programme détaillé de ce European Film Forum sera annoncé début mai.

European Film Forum – Lundi 18 mai – 14h30-17h30 – Palais des Festivals (Salon des Ambassadeurs) – Cannes

Brussels Film Festival : appel à films

media_4338_220_140

Le 13ème Brussels Film Festival se déroulera du 5 au 12 juin 2015 à Flagey et à la Cinematek, avec en invitée d’honneur l’actrice française (et internationale) Juliette Binoche, qui succède à Alan Parker l’an dernier, Bertrand Tavernier en 2013 et Peter Greenaway en 2012.

Juliette Binoche a tourné avec les plus grands metteurs en scène des quatre coins du globe, de Godard à Téchiné, en passant par Doillon, Kieslowski, Minghella, Haneke, Ferrara, Assayas, Klapisch, Leconte, Rappeneau, Boorman, Hou Hsiao Hsien, Kiarostami ou encore Cronenberg.

Appel à films est lancé dans deux catégories:

  • longs métrages de fiction européens
  • courts métrages belges

La date limite de soumission est fixée au 30 avril 2015.

Lire le règlement

Info

Frontières@Bruxelles 2015 annonce sa sélection de projets

frontieres2015Fort du succès remporté en 2014 avec la première édition de Frontières@Bruxelles, le Marché de coproduction internationale Frontières s’exporte en sol européen pour une deuxième année. Sa cinquième édition aura lieu au Festival international du film fantastique de Bruxelles (BIFFF), du 9 au 11 avril 2015.

Frontières est le seul marché de coproduction internationale entre l’Amérique du Nord et l’Europe, axé spécifiquement sur la production et le financement des films de genre. Frontières est de retour au cœur de l’Europe avec une sélection qui accueille un plus grand nombre de projets pour sa session de pitch, et met également en vedette un « Market Spotlight » qui permet de présenter les meilleurs projets de films de genre venant du monde entier.

La sélection pour Frontières@Bruxelles s’annonce attrayante avec des projets de cinéastes émergents et établis. Parmi ceux-ci figure le projet Orphéa, de Léo Médard, écrit par Dick Tomasovic et produit par Nicolas George (Films du Carré).

Les accréditations pour les éditions 2015 de Frontières@Bruxelles et le Marché européen du film de genre (EGFM) sont maintenant ouvertes. Profitez du tarif « Early Bird » jusqu’au 20 février. Cliquez ICI pour plus d’informations.

La sélection complète de Frontières@Bruxelles 2015

Près de 21,6 millions à réinvestir dans la distribution de films européens

indie-film-distribution.jpg

Sur base des entrées réalisées en 2013 par les films européens non-nationaux, Europe Créative MEDIA va mettre à disposition de 225 distributeurs européens une aide automatique à la distribution de près de 21,6 millions d’euros en 2015.

Ce soutien potentiel a été calculé sur base des déclarations d’entrées fournies par les distributeurs européens en réponse à l’appel à propositions clôturé le 30 avril dernier.

En Belgique, 13 distributeurs se partageront un soutien potentiel de 1.042.416 euros.

  • A-Film België : 34.534 €
  • ABC Distribution: 96.298€
  • Cinéart : 325.940 €
  • Entertainment One Belgium: 38.338 €
  • Imagine Film Distribution : 25.080 €
  • Independent Films Distributie : 35.768 €
  • Jekino Distributie : 70.975 €
  • Kinepolis Film Distribution: 13.747 €
  • Lumière Publishing : 96.448 €
  • O’Brother Distribution : 35.330 €
  • Santa Fe Productions : 10.064 €
  • September Film Distribution : 11.248 €
  • Victory Productions : 248.646 €

Ce soutien automatique doit être réinvesti par les distributeurs dans la coproduction, l’achat (MG) ou les frais de distribution de films européens non nationaux. Ces demandes de réinvestissement doivent être introduites avant le 31 juillet 2015.

Info

Mieux promouvoir la diffusion du cinéma européen

new-report-calls-for-the-protection-of-european-audiovisual-diversityA l’occasion des rencontres franco-allemandes à Leipzig, UniFrance, la fondation Notre Europe et l’IFA ont présenté aujourd’hui un rapport sur La diffusion du cinéma européen dans l’U.E. et sur le marché mondial, réalisé par Josef Wutz, expert en distribution internationale.

Sur base de chiffres collectés entre 2002 et 2014, il dresse le bilan et tire une sonnette d’alarme sur la diffusion des films européens en Europe et en dehors de l’Europe.

Il entend attirer l’attention des responsables politiques européens sur 3 idées « simples et cruciales pour une meilleure circulation des films européens » :

  1. Mieux accompagner les salles européennes dans leur transition numérique et poursuivre le maillage du territoire européen en salles offrant au public des œuvres art & essai.
  2. Réinventer une forme de régulation qui corresponde à l’ère économique et technologique que nous vivons (limitation de la multidiffusion et de la multiprogrammation).
  3. Placer les œuvres européennes au cœur des programmes des chaînes de télévision publiques et stimuler les nouvelles voies de distribution (vidéo à la demande).

Lire le rapport (pdf)